À PROPOS DE NOUS


Et si on écrivait la suite de l'histoire ensemble?

Lorsque vous entendez « déchet » vous vous figurez déjà les effluves putrides de monticules hétéroclites au milieu desquels les enfants des plus basses castes de Bombay récoltent des boîtes de conserve rouillées et des hépatites. Tout ça pour fournir à WorldPress ces clichés qui nous émeuvent tant, dans le confort feutré de nos intérieurs Ikea. (Là vous vous dites « oh putain ils sont de gauche ». Eh ben même pas!)


9,1 milliards de tonnes de plastique ont déjà été produites dans le Monde depuis que le procédé existe (Université de San Barbara, 2017) 3,3 milliards de tonnes de minerai de fer sont extraites chaque année, et 3,4 milliards de stères de bois sont abattus annuellement dans le Monde.


Pour nous, cela ne représente rien, quelques chiffres, et quelques antidépresseurs étoufferont la conscience des plus sensibles. Evidemment pour d’autres ça représente l’exploitation, la souffrance, la mort, la destruction d’écosystèmes, l’inexorable dégradation de notre planète, en somme rien de palpable de notre côté du globe, pas de quoi s’inquiéter!


Donc, sortant de l’Ecole Supérieure d’Art Saint Luc à Tournai, j’allais tout bonnement m’inscrire dans cette démarche, en dessinant pour des industriels des packagings en plastique, des voitures diesel… Et tout se serait passé pour le mieux, pas de conscience et plein de pognon que j’aurais pu aller dépenser le samedi après midi chez Carrefour.


Oui mais voilà, lorsqu’on s’émeut de l’aube irisée sur une pâture normande, un pied dans la bouse et la main alanguie sur une feuille d’ortie, on ne peut rester insensible à l’effrénée destruction de nos environnements. 


Personne n’aurait pu dire il y a deux ans que la seule différence entre un morceau de filet de pêche séchant au soleil sur le port de Boulogne sur Mer et un fauteuil club tout ce qu’il y a de confortable c’est la volonté de faire changer les mentalités.


Salopette Studio, je l'ai imaginé comme une aire de jeu, un lieu dans lequel l'imagination est la seule limite. C'est un laboratoire d'idées au sein duquel interviennent des artistes, des artisans, des fournisseurs et des clients, tous empreints d'une réelle conscience écologique et de cette incorrigible curiosité que l'on nous reprochait autrefois, et qui est aujourd'hui notre principal outil de travail.

Un espace ludique, empli de matériaux étranges, de machines étonnantes, où tout est possible. Le Design y est considéré comme un art, dans la démarche, comme dans la réalisation. L'unicité des pièces que nous produisons, le processus de création, dans lequel nos clients ont leur place, et la durabilité des matériaux et méthodes que nous employons sont autant de raisons pour lesquelles, chez nous, une chaise n'est jamais qu'une chaise.

C’est une agence de design, qui dessine et réalise des produits comme n’importe quelle autre agence de design, mais c’est surtout une volonté de ne pas ajouter nos objets à la somme vertigineuse de tous les objets que ce monde produit chaque année et jette tout aussi vite. Lorsque nous n’employons pas des déchets pour matière première nous nous efforçons de produire des pièces dont l’emploi nécessite un apprentissage, nous voulons que nos clients apprivoisent leurs achats de façon à créer un lien avec eux. Dès lors nous espérons que leur rapport à l’objet changera et que l’acquisition de 2021 ne sera pas le déchet de 2022.

En outre, je refuse d’isoler le design des autres arts. J’ai décidé de faire de Salopette Studio une galerie d’art, et d’y accueillir des artistes qui assument leur rôle. Qu’ils soient sculpteurs, peintres, photographes ou performers, leur métier est de faire réagir, de susciter des émotions et de transmettre un message. Un chien dans une assiette produit a 10.000 exemplaires ce n’est pas de l’art c’est une industrie, ou l’enseigne d’une chaîne de restaurants chinois.


De par les artisans avec lesquels nous travaillons, l'expérience que nous avons acquise, les voyages que nous faisons à la recherche d'autres cultures ou d’autres méthodes, les entreprises qui tout autour de nous développent des matériaux durables, nous pouvons aménager le lieu de vie dont vous rêvez.

Grâce au processus de l'idée à l'objet, chaque pièce que nous produisons a une histoire, une histoire dont vous, et vos enfants, pourrez écrire la suite. En transformant les déchets d'hier en objets de demain, nous proposons une autre idée de la consommation, et rappelons que dans un passé pas si lointain, le mobilier se transmettait de génération en génération et que ce n'était pas si con que ça.

Le Monde dans lequel nous évoluons est la plus formidable source d'inspiration, il est également la raison de notre engagement. La ligne d'horizon déchiquetée sur les Aiguilles Rouges, le rugissement des rouleaux expirant sur la grève de San Francisco, les empilements d'habitations sous l'Altiplano de La Paz, ou la couleur d'un casque de biker dans les embouteillages de Bangkok sont autant de graines prêtes à germer à la faveur d'un souvenir, d'une musique, ou d'une conversation. Les déchets que nous transformons, les formes, les couleurs que nous choisissons n'ont rien d’anodin.

Ici, nous avons organisé les produits autour de trois axes selon qu'ils  aient un lien avec l'univers MARIN, URBAIN, ou ALPIN.  : que ce soit par la provenance des déchets employés, par les couleurs choisies, par notre état d'esprit lors de la création, ou toute autre raison sans plus de légitimité, de la façon la plus arbitraire .  

Laissez vous entrainer dans chacun de ces univers, appropriez vous les objets, et contactez-nous pour nous faire part de vos idées, vos envies, vos projets, nous nous ferons une joie d’inventer l’avenir avec vous.